Schola grégorienne

samedi 28 novembre 2009
par  admin

Schola grégorienne - 30 ans
Qu’est-ce que la Schola grégorienne ?

En Vendée, les chœurs diocésains se répartissent en quatre choeurs :

♫ l’Ensemble Vocal
♫ le Cantus Cantorum
♫ l’atelier de chant liturgique
♫ la Schola Grégorienne.

Les choeurs diocésains : un lieu de pastorale et d’évangélisation
Même si les choeurs diocésains sont d’abord sollicités pour animer des célébrations diocésaines, ils peuvent répondre à la demande pour animer des célébrations ou des veillées en secteur paroissial avec le souci de collaborer avec les chorales locales.
En lien avec le temps liturgique, ils proposent des concerts spirituels : une autre façon d’apporter l’Evangile à l’extérieur de nos assemblées dominicales.
Les choeurs diocésains conduisent ainsi à élargir notablement notre expérience d’Eglise.
La vocation de ces ensembles est de mettre en résonance la beauté de la musique sacrée, son message spirituel et la richesse architecturale des édifices religieux de notre région.

La Schola Grégorienne
Créée en 1982 par Louis-Marie BURGEVIN, la Schola Grégorienne du diocèse de Luçon a réuni une vingtaine d’hommes aimant le chant grégorien. Depuis sa création, la Schola fut dirigée successivement par Louis-Marie BURGEVIN, Louis-Marie HERAUD, André MOUCHARD, Raymond BASSET. Ce choeur est actuellement dirigé par Antoine-Marie REDOIS.

Le chant grégorien
« Au premier abord, le chant grégorien peut paraître monotone. Sans doute il déconcerte nos oreilles modernes, habituées à d’autres musiques, plus spectaculaires peut-être, mais souvent moins profondes. Le répertoire grégorien est un monde complexe qui réunit plusieurs siècles d’histoire de la musique. C’est un monde contrasté qui rapproche mystérieusement l’enthousiasme presque délirant et l’intériorité la plus délicate. Un monde paradoxal où la musique s’épanouit dans le silence. »

« Dans l’ordre artistique, le chant grégorien se manifeste d’emblée comme une musique des hommes qui a su entrer dans l’alliance avec la Parole de Dieu. C’est une donnée qui se saisit hors de tout commentaire ou explication, dans la pratique, qu’on soit chanteur ou auditeur. Grâce au talent du compositeur et de la musique qui sait en quelque sorte ouvrir la porte, la Parole franchit les barrières de notre sensibilité pour se frayer un chemin jusqu’à l’intelligence et au coeur.
Quand le soliste achève les dernières notes du graduel de Noël ou du Vendredi saint, quand la schola termine un offertoire comme le grand « Jubilate », quand l’alternance de la psalmodie nous fait oublier le temps qui passe, il n’y a pas de place pour les applaudissements. Seul le silence peut rendre compte de l’émotion d’un auditoire qui n’a pas envie de dire : « Quelle belle musique ! », mais qui se découvre saisi, et comme pénétré par la Parole. »

Schola grégorienne - 30 ans
30 ans de la Schola
La schola grégorienne fête ses 30 ans le dimanche 30 septembre 2012

Paul CRAIPEAU,
Responsable diocésain de la commission de musique liturgique

Pour en savoir plus :
Voir la pastorale liturgique du diocèse de Luçon


Annonces

Brèves

7 janvier 2012 - 

Rejoignez-nous sur Facebook