Congrès national des aumôniers de prison

mercredi 17 octobre 2012
par  admin

Du 19 au 21 octobre 2012 à Lourdes

APPELÉS A LA LIBERTÉ

L’insertion, un défi, une espérance

Congrès national de l’Aumônerie catholique des prisons

L’insertion : Un défi, une espérance

• Permettre à des personnes incarcérées de retrouver leur liberté dans les meilleures conditions sociales, psychologiques et spirituelles n’est pas un affront fait aux victimes comme certains discours le laissent à penser.

• Servir la reconstruction du lien social et du vivre ensemble dans le respect et la tolérance : une exigence sociale et éthique.

Ce congrès de l’aumônerie catholique des prisons est avant tout d’un temps fort de réflexion et de recherche pour aider des personnes détenues à retrouver leur liberté dans les meilleures conditions pour elles mêmes et pour la société.

Ainsi plus que la rencontre de 500 aumôniers et d’une centaine d’invités,
C’est une étape de recherche et de propositions
qui s’adressera à l’ensemble de la société.
C’est une exigence sociale, morale et spirituelle.

Nous sommes tous concernés par le devenir de ces hommes et ces femmes aujourd’hui incarcérés qui sont appelés à être, à nouveau demain, pleinement citoyens et pleinement libres. La vraie prise en compte des victimes et la lutte contre la récidive sont à ce prix là. L’aumônerie ne vise pas d’abord la réinsertion. Son activité est pourtant reconnue jusque dans le code de procédure pénale comme pouvant concourir à la réinsertion.

A travers ses missions à l’intérieur des établissements pénitentiaires, en lien avec ses partenaires,et en s’appuyant sur la parole des personnes détenues qui ont largement été consultées,

L’aumônerie catholique des prisons veut faire émerger des propositions pour répondre à cette exigence sociale.

► Aumônier de la Maison d’arrêt de Fontenay-le-Comte :
Joseph Vion - 02 51 69 51 26

Voir aussi le site de l’Eglise Catholique de France


Annonces

Brèves

7 janvier 2012 - 

Rejoignez-nous sur Facebook