St Christophe (Longèves)

vendredi 22 août 2014
par  admin

Eglise de Longèves {JPEG}

Rien ne subsiste de l’ancien édifice roman du XIIème siècle restauré au XVIIème.

L’église actuelle de pierres calcaires est construite au XIXème en 3 phases successives :

- Le chœur en 1869
- Le transept en 1877.
- La nef en 1889.



JPEG - 65.2 ko
Eglise de Longèves

Regard sur l’église

A l’extérieur

Construit sur les fondations de l’ancienne église, l’édifice de facture extérieure simple est fait de murs aux ouvertures modestes et à la décoration (frise) dépouillée.
Le portail d’entrée, d’inspiration romane, est coiffé d’un arc en plein cintre. Cet arc, aux voussures nues, repose, de chaque côté, sur une colonne au chapiteau décoré de motif végétal (feuilles d’acanthe).

A l’intérieur

L’église de style ogival présente un plan en croix latine.
Au niveau du transept, la chapelle de gauche est dédiée à la Vierge Marie et celle de droite, aménagée grâce au concours de la famille de Gémonville, à St Joseph

Trois vitraux éclairent l’abside :
Vitrail de saint Christophe - Vitrail de saint Isidore le laboureur et celui de sainte Germaine.

A remarquer particulièrement dans le chœur

- La statue de saint Christophe en bois polychrome (début du XIXème siècle)
- La croix en bois peint (début du XIXème)
- Les chandeliers d’autel de bois taillé (XVIIème), propriété de l’association diocésaine.



Article rédigé par la commission "Objets de culte"
de l’association des Amis du patrimoine religieux de la paroisse

</p> <p>Des explications plus détaillées sont à votre disposition <br /><img src="squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" />&nbsp;dans l’église où des fiches signalétiques ont été posées (notices réalisées par <a href="L-association" class='spip_in'>l’association des amis du patrimoine religieux de la paroisse</a>)<br /><img src="squelettes-dist/puce.gif" width="8" height="11" class="puce" alt="-" />&nbsp;sur un DVD disponible au <a href="Permanences-aux-presbyteres" class='spip_in'>presbytère Notre-Dame</a>.</p> <p><span class='spip_document_24 spip_documents spip_documents_left' style='float:left; width:120px;'><a href="IMG/jpg/Longeves.jpg" type="image/jpeg" title="Eglise de Long&#232;ves"><img src='local/cache-vignettes/L120xH92/Longeves-32234.jpg' width='120' height='92' alt='Eglise de Long&#232;ves {JPEG}' /></a></span></p> <p>De l&#8217;église qui existait <strong>989</strong>, et qui ne fut peut-être pas la première, il ne reste absolument aucun vestige lorsque fut construite l&#8217;église actuelle. Mais celle qui s&#8217;est dressée sur le côteau depuis le XII<sup><small>ème</sup></small> siècle jusqu&#8217;au milieu du XIX <sup><small>ème</sup></small> a subi tant de fois les outrages du temps et des hommes qu&#8217;elle est au centre de l&#8217;histoire de Longèves.</p> <p>Modeste <strong>église romane</strong>, au début chapelle du château, elle dut son existence aux largesses des moines de Bourgueil et des Seigneurs de la Cour.</p> <p>Les guerres de religion, après la guerre de cent ans, ne l&#8217;ont pas épargnée&nbsp;: le chœur avait été brûlé en 1568 et mis en si triste état, qu&#8217;il fallut l&#8217;amputer de 4 mètres environ. Le clocher, de forme carrée, comme le clocher actuel, n&#8217;occupait pas le même emplacement, il surplombait le transept de droite à côté de la sacristie. En 1617, il existait 6 autels, dans le clocher 2 cloches (une de 400 livres et l&#8217;autre de 80 livres) et un cimetière entourait l&#8217;église. Aujourd&#8217;hui, il s&#8217;étend route de Pahu et fut créé en 1845, lors de la création du presbytère.</p> <dl class='spip_document_45 spip_documents spip_documents_left' style='float:left;'> <dt><a href="IMG/jpg/Longeves_300.jpg" title='JPEG - 65.2&#160;ko' type="image/jpeg"><img src='local/cache-vignettes/L156xH210/Longeves_300-7b178.jpg' width='156' height='210' alt='JPEG - 65.2&#160;ko' /></a></dt> <dt class='crayon document-titre-45 spip_doc_titre' style='width:156px;'><strong>Eglise de Longèves</strong></dt> </dl> <p><strong>L&#8217;église actuelle</strong> fut édifiée sur les mêmes fondations que l&#8217;ancienne. Elle est de style ogival en forme de croix latine, comportant une seule nef, barrée d&#8217;un transept. La chapelle à gauche de celui-ci est dédiée à la Ste Vierge. Celle de droite, due aux libéralités de M.&nbsp;de Gémonville, est dédiée à St Joseph.</p> <p>Trois <strong>vitraux</strong> éclairent l&#8217;abside&nbsp;: St Christophe, St Isidore le laboureur et Ste Germaine.</p> <p><strong>L&#8217;autel principal</strong>, de bois peint et garni de six chandeliers en bois sculpté, portant des têtes d&#8217;anges, est probablement, avec le Christ et la statue de St Christophe, une relique de l&#8217;ancienne église. La statue du Saint titulaire de l&#8217;église devait orner le rétable du chœur précédent. Elle est actuellement placée au-dessus de la porte de la sacristie.</p> <p>La <strong>chaire</strong> fut faite en 1852 par M.&nbsp;Brochard. La <strong>nef</strong> dont le sol a été exhaussé (il n&#8217;existe plus que trois marches au lieu de sept dans l&#8217;ancienne) est revêtue d&#8217;un élégant dallage. Le <strong>Christ</strong> qui orne encore l&#8217;église, classé par les Beaux-Arts, est du début du XIX<sup><small>ème</sup></small> siècle, en bois peint, d&#8217;une exécution remarquable.</p> <p>Au-dessus de la façade s&#8217;élève le clocher, qui n&#8217;a plus qu&#8217;une cloche, dont la base carrée est surmontée d&#8217;un simple toit d&#8217;ardoises.</p> <p>L&#8217;église est claire et nette, elle ne manque pas de grâce et elle est chère aux habitants de Longèves.</p> <p align=right><small>B. J. (Extrait de <i>Alliance</i>, n&#176;&nbsp;13 - Mai 1999) </small></p> <p><BR> <BR> <BR><i> <strong>LONGEVES, en latin&nbsp;: longa aqua = longue eau</strong> </i></p> <p>


Annonces

Brèves

7 janvier 2012 - 

Rejoignez-nous sur Facebook