Mouzeuil Saint Martin

jeudi 8 novembre 2012
par  Michel

L’origine du nom de Mouzeuil semblerait provenir du nom d’un homme gaulois "Magusius" (Mausos, Mosos). D’autre part, la tradition orale veut que le terme de Mouzeuil vienne de "Mozolium", mot à mot, "sol mou". Mozeuil Saint Martin, né de la fusion de deux bourgades, représente depuis longtemps une seule et même paroisse.
La première mention de cette localité se trouve dans une charte de 1010. Il est question d’un château si élevé que de la "vieille tour de Mouzeuil on voyait le château de Mareuil distant de 22 Kms. La forteresse qui semble avoir appartenu à l’époque à Hugues de Lusigan est incendiée en 1010.
La construction de l’église aurait débuté vers 1050, mais une pierre découverte sur un doubleau de la nef lors d’une restauration en 1861, mentionne la date de 1158.
Le prieuré, vraisemblablement construit en même temps que l’église, occupe une place stratégique aux franges du Marais Poitevin. Détruit en 1232 par Geoffroy La Grand Dent, il est reconstruit au XVIème Siècle sous l’impulsion de Geoffroy d’Estissac qui en reste propriétaire jusqu’à sa mort en 1542.
Ce prieuré dépendait de l’évêché de Maillezais. Il ne reste aujourd’hui qu’une partie de la façade principale, restaurée.


1 - Le clocher de 1848

2 - Peinture de 1860 de Gueriteau représentant une gloire,des anges, le baptême du Christ et sa transfiguration.

3 - Ancien clocher dont l’escalier reste visible à l’extérieur à la jonction de la nef et du chœur par les petites fenêtres.

4 - L’autel en Comblanchien sur un podium du même matériau, consacré en 1969.

5 - Statue de la Vierge

6 - Statue de Ste Thérèse, déplacée prés des fonts baptismaux

7 - Début du chemin de Croix en bois avec peintures de stations. Il est disposé tout autour de la nef.

8 - Le vitrail représente l’apparition du Sacré Cœur à Marguerite Marie de Paray le Monial.

9 - Un vitrail

JPEG - 36.3 ko

10 - Petite porte sur le côté de 1781

11 - Le vitrail représente le baptême de Jésus.

12 - Les fonts baptismaux

13 - La statue de la Ste Trinité

14 - Façade occidentale de 1662 avec portail classique accosté de deux pilastres surmontés d’un fronton triangulaire.

15 - Le vitrail représente la Sainte Trinité.

16 - Tableau de la déposition de Croix de Bernard WAMELINA de 1675, restauré en 2000.

17 - Statue de Saint Joseph

18 - La sacristie.


Lors de la restauration du tableau de la "Déposition de la Croix", cliquez sur AVANT puis ensuite sur APRÈS pour visualiser le travail effectué sur le visage du Christ.

La Nef unique, vue du Chœur.

La Chœur vue de la Nef


Navigation

Articles de la rubrique

Annonces