Notre-Dame

mercredi 24 janvier 2007
par  admin2

JPEG - 20.3 ko
Eglise Notre-Dame

◄► Horaires des messes :
- les dimanches et jours de fête à 10 h 30 - vérifier sur

- en semaine : lundi à 19 h

◄► Prêtre répondant :
abbé François Bidaud - 02 51 69 04 16 - 06 24 66 30 20 - frbidaud@gmail.com

◄► Équipe relais :

Isabelle BOUDET
Anne GIBOULEAU
Soeur M. Gaby GAILLARD
Joseph BOIVINEAU
Dominqiue GEORGES-PINET
Pierre BAZIN
Martine CLENET


◄► L’église Notre-Dame de l’Assomption de Fontenay, histoire et architecture

◄► Pour venir :


Agrandir le plan

----------------------------------------</p> <p><BR> <BR><FONT color ="#993300" size=3 face="comic sans ms"><strong>UN PEU D&#8217;HISTOIRE...</strong></FONT></p> <p><strong>Église Notre-Dame de l&#8217;Assomption</strong></p> <p>L&#8217;église Notre-Dame est probablement une fondation très ancienne. La découverte, en 1846, d&#8217;une crypte atteste l&#8217;existence d&#8217;une église romane <strong>dès le XI<sup><small>ème</sup></small> siècle</strong>. Cet édifice, probablement devenu trop petit, est rasé et remplacé au XV<sup><small>ème</sup></small> siècle par une église plus vaste et de style gothique flamboyant. Les travaux débutent vers 1423 et sont presque <strong>achevés en 1466</strong>, comme l&#8217;indique l&#8217;inscription de la cloche. En 1450, l&#8217;église est remaniée. On édifie trois absidioles dans le chœur et une chapelle dédiée à St Pierre. Au cours des guerres de religion, l&#8217;église Notre-Dame est endommagée. En 1568, les protestants, après avoir pris la ville, sapent les piliers de l&#8217;église et détruisent les voûtes. Dès lors, il ne reste plus que le pourtour des murs, deux piliers et le clocher. L&#8217;église se relève lentement de ses ruines. On procède à une première <strong>restauration à la fin du XVI<sup><small>ème</sup></small> siècle</strong>. En 1700, la flèche est restaurée sous la direction de l&#8217;architecte François Leduc, dit "Toscane". Quant aux voûtes de la nef, elles ne sont restaurées qu&#8217;à la fin du XIXème siècle.</p> <p><strong>Architecture</strong><br class='manualbr' />L&#8217;église se compose de trois nefs et de quatre travées. La chapelle nord est la mieux conservée. Sur sa voûte à caissons, on peut admirer, dans des médaillons, les représentations de Dieu le Père, de Moïse, d&#8217;angelots et des symboles des évangélistes. Au sud, on trouve la chapelle St Pierre, construite en 1540 par Liénard de la Réau, utilisant quelques éléments architecturaux de la Renaissance (colonnes, plafonds à caissons...). Les reconstructions du XVIème siècle, notamment les piliers cylindriques et les arcades, dessinent des lignes sobres qui contrastent avec les deux piliers sud-ouest portant le clocher, seuls rescapés du désastre de 1568. Au nord de l&#8217;église, un escalier puis un étroit couloir donnent accès à la <strong>crypte</strong> de la fin du XI<sup><small>ème</sup></small> siècle. Celle-ci est composée de trois vaisseaux voûtés d&#8217;arêtes appuyées sur 14 colonnes à chapiteaux géométriques. Seule l&#8217;abside possédait trois nefs, aujourd&#8217;hui murées.</p> <p><strong>Architecture extérieure</strong><br class='manualbr' />L&#8217;entrée principale avec son <strong>portail</strong> flamboyant se trouve au nord de la première travée. Ce portail, daté de la fin du XV<sup><small>ème</sup></small> siècle, est encadré par deux pinacles dont le décor évoque le thème des "vierges folles" et des "vierges sages". Il est partagé en deux par un trumeau surmonté d&#8217;une niche à baldaquin qui renferme une statue de la Vierge du XIX<sup><small>ème</sup></small> siècle. Sur la façade ouest, s&#8217;ouvre une autre porte, plus sobre, composée d&#8217;un arc en anse de panier reposant sur des colonnes torses à nervures cannelées. Sur le bas-côté sud, il faut signaler la façade extérieure de la chapelle St Pierre avec sa grande baie en plein cintre encadrée par des colonnes. Cette chapelle, dite "des Brisson", datée de 1542, est l&#8217;œuvre de Léonard de la Réau et de Jacques Duboulay. L&#8217;élément le plus spectaculaire de l&#8217;église Notre-Dame est sans conteste <strong>l&#8217;imposante flèche</strong> qui s&#8217;élève à plus de 82 mètres. Elle séduit par l&#8217;harmonie de ses proportions et la pureté de ses lignes.</p> <p><strong>Mobilier</strong></p> <p> - Le <strong>retable</strong>, du XVII<sup><small>ème</sup></small> siècle, en marbre et pierre de Charente qui occupe une grande partie de l&#8217;abside est l&#8217;œuvre du sculpteur tourangeau d&#8217;origine flamande, Joseph Vanghelunen.</p> <p> - La <strong>chaire</strong>, réalisée en 1784 par le sculpteur et doreur niortais Elie Drouard, représente l&#8217;Atlas, portant la chaire sur son dos, et la Religion terrassant l&#8217;Hérésie qui couronne l&#8217;abat-voix.</p> <p> - L&#8217;église possède aussi un ensemble de <strong>vitraux</strong> des années 1850 qui relatent divers épisodes de la vie de la Vierge et du Christ.</p> <p> - Il y a également quelques <strong>huiles sur toile</strong>, toutes classées Monuments historiques (la Transfiguration, la Résurrection, l&#8217;Assomption de la Vierge, la Crucifixion, la Vierge à l&#8217;Enfant).</p> <p align=right><small>Extrait de la plaquette <i>Patrimoine religieux en Sud-Vendée</i></small></p> <p><a href="/diaporama/imgcol Eglise ND/index.htm" class='spip_out'>Voir d&#8217;autres photos de l&#8217;église Notre-Dame</a></p> <p><BR><BR><BR></p> <p>◄► <strong>Pour venir&nbsp;:</strong></p> <iframe width="425" height="350" frameborder="0" scrolling="no" marginheight="0" marginwidth="0" src="http://maps.google.fr/maps/ms?ie=UTF8&amp;hl=fr&amp;msa=0&amp;om=1&amp;msid=101867759909436749085.00043978a4986ef35b1cf&amp;ll=46.467675,-0.807109&amp;spn=0.005173,0.00912&amp;output=embed&amp;s=AARTsJo0dn-16huZ87jQKTe2lE7RP7DV9w"></iframe> <p><br /><small><a href='http://maps.google.fr/maps/ms?ie=UTF8&amp;hl=fr&amp;msa=0&amp;om=1&amp;msid=101867759909436749085.00043978a4986ef35b1cf&amp;ll=46.467675,-0.807109&amp;spn=0.005173,0.00912&amp;source=embed' style="color:#0000FF;text-align:left">Agrandir le plan</a></small></p> <hr class="spip" /> <p>


Navigation

Articles de la rubrique

Annonces

Brèves

7 janvier 2012 - 

Rejoignez-nous sur Facebook