Saint Laurent de la Salle

jeudi 5 janvier 2012
par  Michel

Saint-Laurent-de-La-Salle

Une église primitive est citée en 1110 dans les documents de l’abbaye de Maillezais. L’église Saint-Laurent, vraisemblablement reconstruite au XIVème siècle, est dévastée pendant les guerres de religion et restaurée au XVIIème, si l’on en juge par les armes de François-Gabriel Picard (seigneur de La Touche-Mourand et de Saint-Laurent) et la date de 1664, gravées dans le mur du chœur. En effet, François-Gabriel Picard achète la seigneurie de Saint-Laurent en 1663 et décède un an plus tard, comme en témoigne la dalle funéraire. Pendant la Révolution de 1793, l’édifice est pillé et les sépultures des seigneurs sont profanées. Le curé, M. Bouron de la Connetrie, prêtre réfractaire, doit s’exiler. Longtemps desservie par le clergé de Saint-Cyr-des-Gâts, Saint-Laurent n’est érigée en paroisse qu’en 1838.
Entre 1851 et 1873 l’église est restaurée, la façade est également rénovée également au XIXème siècle.
Derrière l’autel de la Sainte Vierge repose le corps du défunt François Gabriel Picard de la Loge de Saint Lorans de la Sale et des Fortinières, lequel décède le 10 Avril 1663.
En 1854 est construit le clocher, l’arcade et les contreforts qui le supportent.

Architecture


D’abord cure dépendant des bénédictins de Saint-Maixent, l’église de Saint-Laurent est mentionnée pour la 1ère fois en 1111, dans le cartulaire de Saint-Maixent. L’ensemble de l’édifice date des 13ème et 14ème siècles. En 1690, l’évêque de Maillezais visite l’église et note que "l’autel est fort simplement orné mais mais propre et il ne manque rien de nécessaire." Entre 1851 et 1873, l’église est restaurée et le clocher est élevé par M. Guillerot, architecte à La Roche-sur-Yon. L’église se compose d’une nef unique de trois travées, terminée par un chevet plat.

JPEG - 44.9 ko
Mobilier


Sur le mur du fond de l’église, on trouve un tableau représentant le Baptême de Jésus. On remarque un Christ en bois. Les fonts baptismaux, près de l’autel de la Sainte-Vierge, sont placés dans une alcôve. Dans le chœur se trouve une statue en bois de saint Laurent. Un vitrail daté de 1856 présente saint Laurent.

Visite en images



1 - Verrière (Vitrail daté de 1856 représentant St Laurent)
2 - Saint Laurent en bois
3 - l’Autel
4 - Ambon pupitre des lectures de la parole de Dieu
5 - Deux pierres tombales se rapportant aux seigneurs du château de La Loge. La Crypte est du XVIIème siècle.
6 - Les Fonds Baptismaux
7 - Autel de la Sainte Vierge
8 - La tombe du Seigneur Picard de la Touche est située sous les deux premiers bancs en haut de l’église à côté de l’épître.
9 - Christ en bois
10 - Le Baptême du Christ de 1868 (huile sur toile) de L ;Bara
11 - Le martyr de Saint Laurent, tableau du XIXème siècle (copie d’un tableau d’Eustache Lesieur) huile sur toile.
Sur la gauche du chœur un christ sur pied en bois

Retour


Navigation

Mots-clés de l'article

Annonces